Expansys blog
  • Expansys
  • Expansys

Réglement du Jeu Facebook

*Concours ouvert depuis le moment de la publication sur Facebook et jusqu'au lundi suivant à 09h00 du matin. Bon d'achat sans minimum d'achat. Le bon peut couvrir les frais de port. Bon non échangeable et non cumulable, ne pouvant donner lieu à une contrepartie financière, totale ou partielle.

 3 étapes: 1. Likez la page Expansys  2. Commentez le post Facebook en précisant quelle est, selon vous, la meilleure appli sur Google Play ou sur l'App store. 3. Partagez le post Facebook. Le commentaire comptabilisant le plus de likes lundi matin à 9h00 en ayant respecté les règles précedentes aura gagné !

En cas d'égalité, le bon d'achat sera remis à la personne ayant laissé le premier commentaire. Le bon d'achat, ainsi que la date de validité de ce dernier, sera envoyé au gagnant en message privé sur Facebook.

  • Nicolas FRAMERY
  • Nicolas FRAMERY
  • Passionné de nouvelles technologies et co-fondateur des sites PlanèteGalaxy.com et GalaxyS4.fr

Samsung Galaxy S6

Premières impressions

Il est enfin arrivé ! Le Galaxy S6, que beaucoup d’entre nous attendions avec impatience, est enfin disponible.

Dévoilé le 1er mars 2015 à Barcelone, il aura fallu patienter près d’un mois et demi avant de pouvoir poser enfin nos mains dessus.

La première chose qui frappe quand on sort le Galaxy S6 de sa boite, c’est son design. Les lignes du smartphone n’ont pas tellement changées si on les compare à celles du Galaxy S5, mais les matériaux utilisés font enfin premium. Avec son contour en aluminium et son dos en verre, le Galaxy S6 est une vraie réussite esthétique.

 

Sa finesse de 6,8mm (0,1mm de moins que l’iPhone 6) est particulièrement appréciable lors de sa prise en main. Malgré son grand écran de 5,1 pouces, le Galaxy S6 se glisse aisément dans toutes les poches.

Le deuxième point remarquable du nouveau fleuron de Samsung est sans conteste son écran. Avec sa dalle Quad HD de 2560 x 1440 pixels, impossible de distinguer le moindre pixel. Sa densité record de 577 ppi est vraiment bluffante et l’on se surprend à contempler la qualité de son écran, juste pour le plaisir.

TouchWiz a également été totalement retravaillé. Il est beaucoup plus fluide et épuré. Samsung a fait le grand ménage dans sa surcouche et ça fait du bien. Fini les lourdeurs et les lenteurs dues à TouchWiz, le Galaxy S6 est parfaitement fluide et c’est un réel plaisir de se balader dans les différents menus.

Enfin, je souhaiterais terminer sur l’appareil photo, dont la qualité rivalise avec les meilleurs compacts du marché. Grâce à sa focale f/1.9, le capteur photo du Galaxy S6 est particulièrement performant en conditions de basse luminosité. Les photos prises en intérieur ou exposées uniquement en lumière artificielle sont enfin nettes et dénuées de leur grain caractéristique.

Seul regret, la suppression du slot microSD, défaut vite gommé par les nombreux atouts que possède le Galaxy S6.

  • Åsa Danielson
  • Åsa Danielson
  • Affiliation Manager Europe

Coup de coeur:

QualityTime 

est une application intéressante et effrayante à la fois... Elle mesure le temps que vous passez quotidiennement sur vos applications préférées et vous indique combien de temps vous passez de facto sur votre smartphone.

Le premier jour, je me suis fait peur : j'ai passé 5 heures et 5 minutes à jouer avec mes applis... Un dimanche en plus ! :D Mais lorsque j'ai regardé mes statistiques hebdomadaires, le dimanche suivant, ma "consommation" était retombée à 1 heure et 41 minutes en moyenne par jour. Du coup, ça a équilibré le tout. Ouf ! 

 

 

Cette application est vraiment très facile à utiliser, il suffit de faire défiler l'écran vers le haut ou le bas pour connaître les résultats entre le matin et le soir et de gauche à droite pour voir les différents jours.  

 

 

Vous obtenez des résumés quotidiens ou hebdomadaires des applis les plus utilisées et vous pouvez même planifier des coupures ("breaks") et des alertes pour vous forcer à faire une pause ! En voilà une bonne idée pour les Instagram-addicts comme moi ! :D

 

Essayez-la, elle est gratuite ! Et accessoirement elle vous aidera à vous libérer de votre téléphone, ne serait-ce qu'un instant !

 

Uniquement pour Android

  • Sylvie Gaillard
  • Sylvie Gaillard
  • Sales & Marketing, eXpansys

Chasse au Trésor de Pâques...

chasse aux oeufs Paques 2015

Pâques ne serait pas Pâques sans la traditionnelle chasse aux œufs... Expansys organise, cette année, sa chasse au trésor et vous propose de vous aventurer sur les pages du site afin de retrouver les oeufs que nous avons cachés spécialement pour vous. A la clé : un bon de réduction de 5% à valoir sur tout le site*.

 

1- Première mission : retrouver les oeufs !

Dans cette première étape, nous allons faire appel à votre sens de l'observation. En effet, des oeufs ont été dispersés sur tout le site (plus précisément sur 5 images de produits...). Non, non... nous n'allons pas vous dire lesquels !!! Nous avons inscrit sur chacun d'eux un code de deux ou trois caractères.

 

2- Deuxième mission : le mot magique

Une fois tous les groupes de lettres / chiffres "dans votre panier à oeufs", à vous de les assembler afin de reconstituer un mot magique qui, une fois inséré dans le champ "bon de réduction", vous permettra de bénéficier de -5% sur vos produits préférés.

 

3, 2, 1... la chasse au trésor est lancée. Pour plus d'indices, suivez-nous sur Facebook ;-)

Joyeuses Pâques à tous et bonne chasse !

 

* Offre valable jusqu'au 06/04/2015 minuit, sur tout le site Expansys.fr dans la limite de 30€ de réduction maximum. Non cumulable avec d'autres promotions en cours. Offre réservée aux particuliers. Un seul bon valable par commande. Hors frais de port.

  • Åsa Danielson
  • Åsa Danielson
  • Affiliation Manager Europe

Global Mobile Awards 2015

Les lauréats du Global Mobile Awards

Les lauréats du Global Mobile Awards de cette année ont été révélés lors du dernier MWC à Barcelone. Ces prix, décernés aux meilleurs smartphones ou aux fabricants les plus innovants, ont déjà été remis à des appareils tels que les HTC One et Samsung Galaxy S3 ou à LG lors des précédentes éditions.

Cette fois-ci, ce n'est pas un mais bien deux appareils de la catégorie “Meilleur Smartphone” que le le GSMA (GSM Association) a choisi de récompenser, et les deux lauréats sont le Apple iPhone 6 et le LG G3. Il semblerait que le jury n'ait pas réussi a départager les deux gagnants ! ;)

motorola

Motorola a raflé le prix du "meilleur smartphone à bas prix" avec le Moto E, ainsi que celui du "meilleur objet connecté" avec la Moto 360, alors que la Microsoft Surface Pro 3 a remporté le prix de la "meilleure tablette".

surfacepro3

Qu'en pensez-vous ? Auriez-vous parié sur ces mêmes gagnants ? Laissez-nous un commentaire sur Facebook !

  • Philippe Manzano
  • Philippe Manzano
  • Marketing Manager Europe

HRM

Résolution pour 2015

A chaque nouvelle année son lot de bonnes résolutions. La mienne, c’est de parcourir les 5,5 km qui me séparent de mon lieu de travail à vélo, et ce 5 jours par semaine.

Il n’y a rien de plus pénible que de faire la navette. J’ai bien une voiture, mais plutôt que de rester bloqué dans la circulation du matin, je préfère avancer. Et à vélo c’est plus sympa !
J’ai commencé à me rendre à Expansys à vélo à la mi-décembre. Suite à cela, j’ai voulu en savoir plus sur mes “performances” et sur ma santé en général, tout en ayant la possibilité d’enregistrer les données correspondantes afin de suivre mon évolution. C’est mon côté geek qui ressort… !
Alors voilà ma résolution pour 2015 :
Parcourir 11 km à vélo chaque jour, assez pour être dans la catégorie des personnes « actives » et afficher un IMC et un pourcentage de masse grasse moins élevé que les personnes qui utilisent un moyen de transport individuel (http://www.bmj.com/content/349/bmj.g4887).

J’ai acheté un capteur "HRM BLE”, c’est-à-dire un cardiofréquencemètre (HRM - Heart Rate Monitor) Bluetooth (BLE - Bluetooth Low Energy), afin de tester quelques applications de fitness et de suivre mes résultats et progrès. Du coup, dans la même optique, je testerai bientôt le bracelet Fitbit (Fitbit Charge HD) ainsi que la montre GPS Garmin Forerunner (qui n’est pas une montre cardio avec capteur intégré mais fonctionne avec un capteur ceinture).
Dans le prochain article, nous vous présenterons un capteur de pouls comme l’oxymetre de pouls sans fils de iHealth.

Mon Smartphone tourne sous Android. J’ai donc choisi quelques applications gratuites à tester. Première remarque, toutes les applications, sauf une, ont détecté mon appareil immédiatement.
Ci-dessous, une impression d’écran de ma sélection :

Menu d'applications fitness

Avec cet article, vous pourrez choisir aussi bien le matériel que les applications et logiciels qui vous serviront à suivre votre activité physique ou tout simplement à vous mettre sur le « droit chemin du sport » pour vous rendre au bureau, puisque cela fonctionne aussi en marchant.

Ces applications gratuites font sensiblement la même chose : elles enregistrent votre position GPS et contrôlent votre activité cardiaque.
Ensuite, chacune d’elle se différencie dans sa façon de présenter et de traiter les données.
C’est donc à chacun de voir celle qui lui convient le mieux. Je vous donne mon point de vue.

 

 

Google Mes parcoursMes Parcours de Google


Cette appli ne connait pas le Bluetooth Smart !

Quel dommage pour une application de cette envergure. Différentes connexions Bluetooth sont disponibles comme le Polar Bluetooth, Zephyr Bluetooth (Bluetooth 1) et ANT+, mais pas le BLE (Bluetooth 4).
Je n’ai donc pas pu tester le cardiofrequencemetre, mais seulement le GPS.


Au moins, la carte et les graphiques montrent des résultats aussi nets que ce à quoi l’on pouvait s’attendre. D’autre part, il est possible de synchroniser et de partager ses parcours sur Google Drive et Google Fit. Vous pouvez aussi prendre des photos pendant le trajet pour illustrer votre itinéraire.


Il est également possible d’exporter vos parcours vers Google My Maps, Google Sheets ou un périphérique de stockage externe.


Je n’ai pas pu utiliser la fonction "Play multiple", mais la possibilité de visualiser les résultats de plusieurs amis sur un même parcours ou les résultats d’une même personne sur plusieurs jours semble prometteur.
Mais pas sûr qu’il soit possible de visualiser l’évolution du rythme cardiaque en couleur sur la carte.

 

Endomondo

Une autre référence pour beaucoup d’utilisateurs. Le compte gratuit est limité à la « carte et statistiques basiques ». Pour plus d’options, il faut passer au compte premium.


Il est possible de créer des challenges, ajouter des amis, réaliser des programmes d’entrainement et fixer des objectifs.


 

HotBit
Comme pour les autres applications, vous pouvez indiquer votre taille et votre poids afin d’évaluer les calories brûlées mais il est également possible d’évaluer votre VO2 moyen et EPOC (les bénéfices dus à la consommation d’oxygène du corps après l'exercice).
Je ne sais pas si ces résultats sont fiables ou s’ils ne sont qu’une estimation.

Vous pouvez aussi croiser 2 chiffres sur le même graphique, obtenir un aperçu des réactions de votre corps à la vitesse et à l’altitude, et donc déterminer vos zones d’effort et de confort. A ce propos, 159 pulsations à une vitesse équivalente à zéro sur l’impression d’écran n’est pas une valeur correcte.



Strava
Tout comme Runtastic, Strava est un éditeur important d’applications sportives.

Cependant, pour une raison qui m’échappe, le GPS ne s’est activé qu’au bout de deux kilomètres. Les résultats sont donc tous erronés.

Ici encore, le compte gratuit donne accès à la cartographie de base et le croisement de données n’est pas possible.



BLE Heart Rate Monitor
Pas de graphique ni de carte sans compte premium, point.
L’historique est caché derrière un onglet "zones". De plus, mes deux enregistrements affichent des distances fausses. Je ne sais pas pourquoi. Mais comme rien n’est utile dans cette application, je ne passerai pas plus de temps à essayer de comprendre.


BLE Heart Rate Recorder


Cette application est très différente des autres : l’interface grisâtre est minimaliste mais une fois que vous avez compris que le texte ou les icônes sont en fait des liens et des boutons, vous avez à peu près tout compris.


Certains paramètres de base tels que "automatic scale" (échelle automatique) pour les graphiques cardiaques ne semblent pas être actifs et il est impossible de zoomer/dézoomer dessus.


Pourtant, une cette appli gratuite dispose de la très utile fonction d’exportation des données en fichier csv pour les envoyer par e-mail.
Très utile si vous voulez analyser vos chiffres et créer de nouveaux formats.


Il semblerait que le développeur de l’appli soit ouvert à toutes suggestions, ce qui pourrait en faire une appli intéressante à suivre.

 

 

 

Map my ride

Interface ergonomique et propre mais accès à une seule carte basique (un graphique vitesse/altitude) tandis que la fréquence cardiaque est maintenue secrète jusqu’au passage à la version "MVP", quoi que cela veuille dire.

  • Nicolas FRAMERY
  • Nicolas FRAMERY
  • Passionné de nouvelles technologies et co-fondateur des sites PlanèteGalaxy.com et GalaxyS4.fr

Samsung nous présente sa Gear S, première montre connectée autonome

2014 est véritablement l’année des montres connectées. En mars dernier, Google nous présentait Android Wear, son OS spécialement conçu pour les objets connectés. Et depuis, tous les constructeurs se sont lancés dans ce nouveau créneau. Sauf peut-être HTC et Apple…

Mais Samsung n’a pas attendu Google pour commencer à proposer des montres connectées. Bien qu’un modèle existe sous cet OS, la Gear Live, le premier modèle est apparu il y a un an : la Galaxy Gear. D’abord sous Android, elle est passée à Tizen, le système d’exploitation co-développé par Samsung et Intel.

En février dernier, c’est la Gear 2 qui a vu le jour, directement sous Tizen. Et aujourd’hui, c’est un nouveau modèle qui voit le jour. On pourrait croire qu’il s’agit de la troisième génération, et pourtant il n’en est rien.

Tout d’abord, la Gear S arbore un écran Super AMOLED de 2 pouces, d’une résolution de 480x360 pixels. On peut également noter un processeur dual-core cadencé à 1Ghz, couplé à 512Mo de RAM et 4Go de mémoire interne. Mais sa particularité est de posséder une dalle incurvée, ce qui permet d’épouser la forme du poignet et d’apporter une nouvelle esthétique. De ce fait, la Gear S apparait fort séduisante.

Mais surtout, par rapport aux montres connectées, la Gear S est totalement autonome. En effet, elle dispose d’une connexion 2G/3G, le Bluetooth 4.1, le Wi-Fi a/b/g/n, le GPS/GLONASS ou encore l’USB 2.0. De ce fait, plus besoin de relier la montre à un smartphone, il suffit d’y glisser une carte SIM pour que la Gear S soit totalement indépendante.

Pour le reste, la nouvelle montre de Samsung garde les mêmes ingrédients que la Gear 2, à savoir la certification IP67 (résistante à la poussière et étanche jusqu’à 1m de profondeur pendant 30 minutes) et un capteur de fréquence cardiaque.

La montre mesure 39.8 x 58.3 x 12.5mm et embarque une batterie de 300mAh. Samsung  annonce une autonomie de 2 jours en utilisation classique. La Gear S devrait être disponible dans le courant du mois d’octobre à un prix conseillé de 299€. A vos tirelires !

 

  

  • Nicolas FRAMERY
  • Nicolas FRAMERY
  • Passionné de nouvelles technologies et co-fondateur des sites PlanèteGalaxy.com et GalaxyS4.fr

Galaxy Note Edge, ou quand Samsung veut arrondir les angles

L’IFA de Berlin est actuellement en train de battre son plein mais déjà les constructeurs ont révélé leurs nouvelles armes pour le deuxième semestre. Et du côté de chez Samsung, on ne peut pas dire que les équipes aient chômé.

Certes, on attendait tous avec impatience l’arrivée du Galaxy Note 4, mais dans ses cartons, le constructeur sud-coréen nous avait réservé une autre belle surprise. Et pourtant, quand on regarde la fiche technique de cet appareil, on pourrait croire qu’il s’agit d’un clone du Galaxy Note 4.

Samsung Galaxy Note Edge

 

C’est ainsi que l’on retrouve un processeur Snapdragon 805/Exynos 5433, 3Go de RAM, une dalle Super AMOLED d’une résolution de 2560x1440 pixels et 32Go de mémoire interne. On peut également citer le capteur photo de 16 mégapixels avec OIS (stabilisation optique de l’image), contre 3.7 millions de pixels en façade, ou encore le capteur de fréquence cardiaque et le scanner d’empreintes digitales.

Mais la particularité du Galaxy Note Edge vient de son écran. Alors que le Galaxy Note 4 dispose d’une diagonale de 5.7 pouces, ici, elle ne fait « que » 5.6 pouces. Et l’innovation vient du fait que l’écran meurt sur le bord droit de l’appareil. De ce fait, il est incurvé sur la tranche, ce qui permet d’offrir de nouvelles possibilités. C’est ainsi qu’il est possible d’interagir avec cette partie de l’écran de manière indépendante.

Pour le moment, il est encore assez difficile de se prononcer sur la plus-value de cet écran incurvé. Quoi qu’il en soit, Samsung nous apporte ici une belle innovation et nous avons hâte de voir ce que les développeurs vont nous proposer pour ce Galaxy Note Edge.

 

    Samsung Galaxy Note Edge Specifications

 

 

Source

  • Expansys
  • Expansys

De la difficulté de choisir... Samsung S5, Apple iPhone 5s ou HTC One (M8)...?

Avec un tel choix de smartphones haut de gamme actuellement disponibles sur le marché, les consommateurs sont si dépassés par les technologies offertes qu'il est presque impossible de comparer des appareils de qualité supérieure. Les trois blockbusters de la téléphonie dont je vais vous parler dans cet article sont les Samsung Galaxy S5HTC One M8 et iPhone 5s. Plus...
  • Nicolas FRAMERY
  • Nicolas FRAMERY
  • Passionné de nouvelles technologies et co-fondateur des sites PlanèteGalaxy.com et GalaxyS4.fr

Première prise en main du Galaxy S5

Dans quelques jours aura lieu la commercialisation du tant attendu Galaxy S5 annoncé en fanfare lors du dernier MWC 2014. Cette année encore, Samsung revient sur le devant de la scène avec un nouveau terminal haut de gamme, qui fait le plein de nouveautés et de puissance.

Aussi, avant la date fatidique du 11 avril, nous avons décidé de vous offrir une rapide prise en main du Galaxy S5. Plus...